Suivi de la course

18.000km en 4 minutes.....


Mes émotions, mes joies, mes galères...et de merveilleux souvenirs....

Remise du chèque à " Docteur clown"


C'est donc au nom de " Courir pour un idéal " que nous avons remis la recette de cette première conférence à Madame Laurence Chanove.
il faut aussi remercier les différents acteurs de cette soirée qui avait eu lieu à Brignais :
La Nuit de la St Jean : Pierre Marechet,
 Raids Eurosportifs de Brignais : Bernard Bidault,
La ville de Brignais pour sa com,
Courir pour un Idéal: Christian Barrier, Daniel Jeanpierre et  Robert Membré bien entendu...
L'association docteur CLOWN, association indépendante et régionale, a été créée en 1995 pour offrir aux enfants hospitalisés ou en instituts spécialisés l'intervention de clowns, jongleurs, magiciens, musiciens formés à la spécificité de leurs missions. 14 clowns professionnels interviennent dans le Rhône, l'Ain et la Loire.
Vous pouvez faireun tour sur leur site : http://www.docteurclown.org/.

La suite de la première conférence....

Jacques , ami fidèle


Le témoignage d'un accompagnateur...
Tout d'abord avant de commencer, je voudrais préciser que si l'on a décidé d'accompagner Robert pendant un quinzaine de jours c'était  bien sûr pour participer un peu à cet énorme exploit sportif , mais c'était surtout et AVANT TOUT  par reconnaissance envers un homme qui possède des qualités humaines hors du commun. .
Eh oui, A l'époque actuelle,  ce goût de l'effort entièrement gratuit, et ce désir d'échange et de partage avec les autres paraissent effectivement bien décalés et démesurés. 
Voici donc un petit topo concocté dès notre retour d'accompagnement de Marie-Jeanne et Robert que j'ai intitulé :
GUIDE DU PARFAIT ACCOMPAGNATEUR......en période hivernale....
 
Au réveil plus que matinal déclenché par la sonnerie du réveil,,,, ou de Robert, s'extraire de nos duvets 
Transformer nos mini-nids douillets en salle de petit-déjeuner.
 
Retrouver à tâtons ses baskets , et dégager le carton isolant de la porte latérale avant d'affronter dès 5h30 les 1ères agressions glaciales et neigeuses...
 
Vérifier les niveaux eau,électricité habitacle et moteur toujours insuffisants...
 
Avec ou sans gants (le choix sera vite fait...) déneiger et dégivrer l'extérieur.... et l'intérieur de notre maison ambulante.
 
Si possible mettre en route le moteur du véhicule pour réchauffer l'habitacle...et le pare-brise.
 
Mais quel plaisir immense que de partager dans cet espace restreint le 1er repas chaud de la journée.
 
Apprivoiser le GPS afin de l'adapter aux besoins kilométriques de notre héros.
 
Savoir dire MERCI en hongrois,slovaque,autrichien,...., au patron ou à l'employée de station-service ,généreux fournisseurs EDF et du Service des Eaux.
 
Effectuer les dernières vérifs matinales sur le bon équipement de notre héros (chasubles,gants, lunettes, 2 cagoules,lampe...etc).
 
Le GPS étant calé, rendez-vous pris pour le 1er relais (à 9km minimum.. mais jamais plus de 10..)....Tiens Robert a des limites..... !
Seul le GPS fait foi selon Robert car le compteur kilométrique est source d'erreurs..il pourrait lui ajouter des kilomètres à tort car non-faits....
D'ailleurs plusieurs fois on a pu voir notre héros , ne pas s'arrêter au camping-car, et effectuer quelques centaines de mètres puis revenir jusqu'à nous , tout celà afin de boucler son kilométrage programmé.
Eh oui même l'extrême rigueur de l'hiver hongrois est bien minime face à celle que s'inflige à lui-même quotidiennement notre héros.
 
Toujours si possible , une toilette et une vaisselle à dose homéopatique puis c'est Top Départ pour la battue à CRAZY ROBERT.
 
Déjà quelques kilomètres et l'on aperçoit une lueur jaune affrontant les 1er flocons et 1er camions.
Un coup de klaxonne et un geste de la main de Robert . Tout est OK.
Rendez-vous kilomètre 9 au moins....10 au plus....Jamais plus.
 
C'est à partir de là que vont se juger les aptitudes du parfait accompagnateur (dextérité,promptitude,feeling,chance...)
Donc tout l'art de savoir  garer rapidement et précisément un camping-car sur une route enneigée , dans un environnement totalement inconnu, et tout en étant pourchassés par une horde de camions …
 
Enfin nous voilà postés pour surveiller l'arrivée de notre héros.
Vigilance de circonstance car son biquet... (Marie-Jeanne) , est sur le qui-vive...et à l'affût de son champion de mari......
 
Ca y est il arrive...tout doit être prêt :
 Eau bouillante mais pas trop..., dans un bol suffisamment large pour pouvoir tremper les gâteaux.... et ne pas oublier le miel.
Le traditionnel Miami Beach également doit être à bonne température...
Eh oui il a ses exigences le champion.....mais elles semblent bien dérisoires par rapport à toutes celles que s'infligent à lui-même notre héros ,quotidiennement.
 
3 autres relais de 8, 7,et 7 kms vont nous amener jusqu'à la pasta-party méridienne.
Sauf si  Robert décide de s'accorder une petit plaisir supplémentaire de quelques kilomètres....
Impérativement cette dose matinale de 31 km ...a minima...doit être atteinte..
 
Une toute petite heure de récup avec une technique bien rodée ( ouverture table, valse des fauteuils, allumage des plaques électriques, extrait de jus de houblon réfrigéré...et alimentation adaptée et concoctée par des personnes compétentes dont je ne fais pas partie..), avant que Robert ne remette les cagoules et les baskets, et c'est reparti pour une après-midi....toujours selon le même rituel.
 
Profiter de ce laps de temps libre entre 2 relais (moins d'1 heure), pour effectuer quelques approvisionnements alimentaires  ou activités annexes...
 
Ensuite ,la nuit approchant , en attendant le  retour de notre coureur , il nous faut rechercher sur le GPS les station-service les plus proches.
Eh oui grâce à certaines d'entre elles on pourra peut-etre pour une nuit encore se réapprovisionner en électricité,eau,et même le luxe.... utiliser lavabo et wc.
 
Pas de répit pour Robert à son arrivée , car la négociation énergétique doit se faire en hongrois,slovaque,autrichien,etc... donc les échanges vocaux étant plus que laborieux , on devra sortir nos 3 cartes JOKER (c'est-à-dire la carte européenne avec le tracé jusqu'à LONDRES , le Camping-Car et son logo, et le MUUUSSSST notre héros encore tout transpirant dans sa chasuble fluo et expliquant son périple).
Et ainsi l'aventure continue
 
EN RESUME ET POUR FINIR ,NOTRE AVENTURE EN TANT QU'ACCOMPGNATEUR NOUS LAISSERA UN SOUVENIR IMPERISSABLE ,et les quelques déboires passagers sont bien moindres par rapport à cet immense plaisir d'avoir pu participer à un si beau projet.
Merci à toute l'équipe  particulièrement à CRAZY ROBERT , mais aussi à Marie-Jeanne qui elle aussi aurait mérité d'être sur la 1ère marche du podium aux JO de LONDRES.
 
 

Suivi de la course

Le 15 février au Briscope à Brignais


Conférence.....l'affiche
1 2 3 4 5 » ... 36


Sponsors