Cours et ateliers collectifs

Florence Martin Vallas


Ukulélé
Jours / Horaire : 
Mercredi de 9h à 19h30 & vendredi de 16h à 20h30 & samedi de 8h30 à 12h30.
Salle : Triade, le mercredi & Onde, le vendredi & Résonnance, le samedi
Description du cours : Cours individuel d'une demi-heure ou d’une heure à deux élèves de même niveau.
Objectifs : 
- Apprendre les techniques qui permettent d’acquérir une certaine autonomie.
- Découvrir des répertoires variés  pour trouver ses propres moyens d’expressions.
Contenus et dispositifs :
- La possibilité pour chaque élève d’avancer à son propre rythme et de découvrir ses qualités musicales. 
- L’accent est mis sur la musique d’ensemble, duo, trio, jeux avec d’autres musiciens. 
- Donner l’occasion de jouer devant des publics différents : élèves, parents, professeurs, personnes âgées …
Public visé : de 7 à 97 ans

Florence Martin Vallas
Rédigé par CMA Admin le Mercredi 9 Février 2011 à 09:41 | Commentaires (0)
Facebook Google + Twitter Google Pinterest

Partenaires et Mécène

Rédigé par CMA Admin le Vendredi 31 Décembre 2010 à 16:34 | Commentaires (0)
Facebook Google + Twitter Google Pinterest

Le CMA conçoit ses actions à partir d’orientations éducatives et culturelles fortes. Elles fondent son identité et sont les garantes d’un projet associatif affirmé et de valeurs partagées avec les salariés, les adhérents et les partenaires institutionnels et associatifs de la structure.


 
1. Éduquer et former jeunes et adultes par une approche centrée sur la personne et son projet. 
La finalité de l’enseignement dispensé au CMA est de permettre à celles et ceux qui le souhaitent de développer une pratique et une expression artistique dans lesquelles ils se reconnaissent. Cet enseignement doit être à la hauteur du projet et de l’investissement de chaque élève : vouloir pratiquer en amateur et/ou s’engager dans un parcours professionnalisant. 
 
2. Transmettre une formation artistique qui s’appuie sur la pratique musicale et théâtrale. 
La formation artistique requiert du temps. Elle peut pour certains s’inscrire dans la durée d’une vie. Elle démarre dès le plus jeune âge en initiation musicale et/ou théâtrale, se développe jusqu’à l’adolescence, période où les choix se précisent, où un projet plus personnel apparaît. Elle continue à l’âge adulte dans la limite des moyens que peut développer la structure pour accompagner une pratique artistique en amateur. 
Pour garder une trace de ces apprentissages successifs, le CMA s’appuie sur le carnet de bord de l’élève, document de référence permettant d’une part, de visualiser les expériences artistiques de chacun, et d’autre part, de rendre lisible les progrès effectués. 
A travers une évaluation croisée incluant l’auto évaluation de l’élève et celle des professeurs qu’il côtoie, ce document répond à une volonté de développer chez les élèves une capacité à prendre du recul par rapport à leurs acquis. 
 
3. Développer un lieu d’échanges, de créativité et d’invention permanente. Savoir partager pour mieux construire ensemble. 
La formation artistique du CMA s’articule autour de trois compétences qui favorisent un comportement indispensable au développement d’une pratique collective : 
  • L'interprétation,  décider d’une façon de s’exprimer et de communiquer, en prenant en compte les qualités d’un texte, les contraintes d’une situation, d’un lieu, d’un public. L’interprétation est le moyen pour la personne de se situer par rapport à une culture. 
  • L'invention,  improviser, composer, arranger. 
    L’improvisation est une composition immédiate, une réaction sensible et consciente à la situation présente faisant appel aux référents acquis. 
    La composition consiste à mettre en relation et à assembler (structurer) des éléments musicaux, pour communiquer une intention personnelle, un projet. 
    L’arrangement appréhende un matériau existant - un texte poétique, un texte musical - pour le transformer, l’instrumenter, le déplacer de son contexte initial. 
  • L'écoute, c’est tendre l’oreille, saisir une intention, prêter attention aux sons et à leurs relations, porter un jugement s’appuyant sur des critères culturels et personnels. L’écoute est la base de tout acte artistique. 
 
4. Accompagner l’épanouissement de tous par une ouverture culturelle diversifiée, tenant compte des évolutions artistiques et pédagogiques. 
Toute personne hérite d’une culture qui couvre plusieurs siècles d’acquis, mais chacun est en même temps façonné dans sa singularité. Il est également confronté à la diversité culturelle du monde contemporain. Pour les professeurs, il s’agit alors, à travers des pratiques pédagogiques adaptées, de tenir compte de la culture de chacun tout en mettant les élèves en relation avec des œuvres qu’ils risqueraient de ne jamais connaître. 
 
5. Favoriser la rencontre avec la création artistique d’aujourd’hui. 
La création artistique actuelle croise les genres et les esthétiques, abolit les frontières, transgresse les normes tout en s’appuyant sur des identités affirmées. Côtoyer artistes musiciens, comédiens, plasticiens, écrivains, danseurs, conteurs… développe une pensée critique et donne du sens à la pratique artistique et aux apprentissages qu’elle requiert. 
 
6. Faire connaître et partager au sein de la ville une approche plurielle de la musique et du théâtre. 
Le CMA, acteur artistique, éducatif et culturel de Saint Genis Laval est de fait partenaire de la municipalité et de nombreuses structures implantées sur la commune. A ce titre, il conçoit et propose des projets artistiques ou participe à ceux conçus par ses partenaires. 
Au-delà du lien social généré par ces événements, ces différents moments de production doivent rester des moments de formation pour l’élève et être organisés en conséquence. 
 
Rédigé par CMA Admin le Lundi 6 Septembre 2010 à 12:34 | Commentaires (0)
Facebook Google + Twitter Google Pinterest
1 ... « 12 13 14 15